Jam trad 101 : Ateliers et sessions modérées

admin à venir

Soirées d’initiations aux jams trad québécois et d’apprentissage de son répertoire.

Deux jeudis soir par mois à la Chapelle de tous les Saints, adjacente à la Cathédrale Holy Trinity dans le Vieux-Québec, au 31, rue des Jardins. Lieu muni d’un petit stationnement. À proximité de plusieurs arrêts du RTC (trajets 1, 11, 25) et de la traverse Québec-Lévis.

19h – Atelier de répertoire avec invité (rotatif)
20h15 – Jam trad à vitesse modérée (slow-jam) avec le violoneux Martin Aucoin et le guitariste Maxence Croteau

Horaire des musicien.nes invité.e.s

8 février – Olivier Soucy (violon)
22 février – Mathieu Baillargeon (accordéon)
14 mars – Liette Remon (violon)
4 avril – Claudine Arcand (violon)
11 avril – Daniel Fréchette (violon)
25 avril – Susie Lemay (accordéon)
9 mai – Denis Pépin (accordéon)
23 mai – Marie-Desneiges Hamel (accordéon)
6 juin – Olivier Légaré (violon)

Pour les personnes intéressées à apprendre à l’oreille du nouveau répertoire de musique trad et jouant déjà d’un instrument.
Contribution volontaire.

Piano sur place, plancher de bois donc gigueurs et gigueuses souhaitant s’initier à la participation à un jam, bienvenu.e.s. Il n’y aura pas de service de bar sur place. Vous pouvez amener vos boissons non-alcoolisées. 

Une activité rendue possible grâce à l’Entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

***

Comment se rendre à la Chapelle de tous les Saints ?
📍Sur Google Maps : https://maps.app.goo.gl/oesoprL39YJXx96u9
🚌En autobus à l’arrêt 1134 – Hôtel de ville (Trajets 11, 25, 54 et 133)
⛵️En traversier (à 8 minutes à pieds de la gare fluviale Québec-Lévis)
🚗En covoiturage ! Les places de stationnement à la cathédrale étant limitées, s’il devait en manquer, il y aura des places au stationnement intérieur de l’Hôtel de ville de Québec (payant).
🛶En canot volant : à éviter le plus possible, surtout si un grand homme vêtu de noir, portant un chapeau et des gants vous assure que « Ça va être ben correct ».